Pourquoi un cocktail est-il appelé un «cocktail» en premier lieu ?

pourquoi les cocktails s'appellent-ils cocktails

iStockphoto


Il y a un peu plus d'une décennie, la mixologie est entrée dans le grand public alors que les gens commençaient lentement à réaliser qu'il pourrait y avoir d'autres façons de consommer de l'alcool au-delà de l'extraction de shots, de l'ajout de mélangeurs et de l'utilisation d'entonnoirs d'une manière qui n'a jamais été conçue pour être utilisée.

Au cours des décennies précédentes, les cocktails étaient en grande partie le domaine des financiers qui avaient l'habitude de boire des martinis à 11 heures du matin et des aspirants Carrie Bradshaw vêtus de Manolo lavant des cupcakes avec Cosmopolitans.





Heureusement, ce n'est plus le cas.

De nos jours, vous n'avez pas à vous promener très loin à la recherche d'un bar éclairé par de faibles ampoules Edison proposant une liste de boissons reliées en cuir remplie de cocktails classiques et de concoctions artisanales imaginées par des mecs en gilets de feutre (même si vous devrez peut-être tirer sur une bibliothèque pour y entrer).



Les meilleurs bars à cocktails du monde sont construits sur une fondation qui a été posée il y a des siècles, en utilisant les leçons du passé et en rendant hommage au passé tout en ouvrant la voie à l'avenir. Il y a une histoire derrière chaque boisson qu'ils servent et ils sont plus qu'heureux de vous en parler.

En tant qu'amateur d'alcool, j'ai reçu toute une éducation en buvant à loin trop de bars à cocktails mais j'ai récemment réalisé qu'il y avait une lacune flagrante dans mes connaissances : pourquoi un cocktail s'appelle-t-il un cocktail en premier lieu ?

Après avoir creusé un peu, j'ai découvert une réponse qui était plus étonnante que je ne l'aurais jamais imaginé.



Qu'est-ce qu'un cocktail ?

pourquoi un cocktail s'appelle un cocktail

iStockphoto


Avant d'entrer dans Pourquoi un cocktail s'appelle un cocktail que nous devrions probablement aborder exactement quelle un cocktail est en premier lieu (et comment il est né).

Techniquement parlant, un cocktail est un mélange d'alcool et d'au moins un autre ingrédient. En conséquence, vous pouvez appliquer l'étiquette à un whisky au gingembre, donc je pense qu'il est plus sûr de le définir comme une boisson qui contient trois éléments ou plus (je ne compte pas le citron vert).

Cela dit, les cocktails tels que nous les connaissons semblent avoir leurs origines au début du XVIIIe siècle grâce à un pharmacien britannique nommé Richard Stoughton, qui vendait ses amers homonymes comme remède à base de plantes dans sa boutique à Londres à partir de 1712. Il conseillait aux gens de le mélanger avec leur boisson de choix (à savoir le vin et le brandy) pour guérir tout ce qui les affligeait et préparait le terrain pour des recettes légèrement plus avancées.

L'ajout d'amers aux boissons est devenu monnaie courante au cours du siècle suivant, les recettes devenant un peu plus complexes, et bien que le terme cocktail soit apparu dans quelques publications au tournant du XIXe siècle, la plupart des gens s'accordent à dire qu'il n'a été officiellement défini qu'en 1806, lorsqu'un journal à New York l'a décrit comme une liqueur stimulante composée d'alcools de toutes sortes : sucre, eau et amers.

Cette définition est devenue un peu plus fluide depuis lors, mais cette formule reste la base de certains des cocktails les plus populaires au monde, notamment les Old Fashioneds et les Manhattans.

En conséquence, nous avons une idée du moment où le mot cocktail a commencé à être utilisé mais il ne répond toujours pas à la question qui vous a amené ici…

Pourquoi un cocktail s'appelle-t-il un cocktail ?

pourquoi les cocktails s'appellent-ils cocktails

iStockphoto


Je suis loin d'être la première personne à avoir tenté de répondre à cette question et j'ai trouvé plus que quelques explications en l'examinant qui semblaient assez plausibles à première vue.

L'un dit que le cocktail est originaire de la Nouvelle-Orléans, où un propriétaire d'apothicaire nommé Peychaud a servi du cognac et des amers dans une boisson dans une tasse normalement réservée au service des œufs - dont le mot français est coquettier.

La théorie ici est que le mot était un peu trop compliqué à prononcer et a en quelque sorte évolué en cocktail. Cependant, l'apothicaire en question n'a ouvert ses portes qu'à la fin des années 1830, ce qui signifie que nous pouvons le rayer de la liste.

D'autres disent que le mot a ses racines au Mexique, y compris un qui prétend que les Américains ont inventé le terme après avoir dîné avec un roi mexicain qui avait une fille nommée Coctel, qui a servi des boissons pendant le repas. Un autre dit que les soldats anglais ont reçu une boisson appelée Cala de Gallo, qui (comme vous pouvez probablement le deviner) se traduit par un cocktail. Cependant, des gens plus avertis que moi semblent penser que ces histoires non fondées semblent un peu trop pratiques pour être vraies.

Cependant, d'après ce que j'ai trouvé, il s'avère que cocktail a un animal à remercier pour son nom, mais ce n'est probablement pas celui que vous pensez.

Un certain nombre de chercheurs ont retracé les origines du cocktail en Angleterre, où le mot était à l'origine utilisé par les éleveurs de chevaux. On dit que les vendeurs avaient une stratégie particulière vers laquelle ils se tournaient pour élever leurs animaux afin de les rendre plus attrayants pour les acheteurs : leur fourrer un tas de gingembre dans le cul.

Ouais. Vous avez bien lu.

La pratique faisait que les chevaux coq queue, et en Angleterre, cocktail est devenu le terme qui a été utilisé pour décrire des ingrédients plus épicés qui ont été ajoutés à une boisson afin de donner un peu de vie à l'imbiber. Les Américains ont finalement adopté le cocktail pour désigner la boisson dans son ensemble et le reste du monde le fait depuis.