Cette scène post-crédits hilarante de 'Deadpool 2' a été coupée pour être trop nerveuse, alors voici comment cela s'est passé

Affiches IMAX de Deadpool 2 DeviantArt

Renard du 20e siècle


J'ai écrit un blog la semaine dernière couvrant les critiques extrêmement positives pour Deadpool 2 des membres des médias qui ont bénéficié d'une projection privée avant la sortie du film dans tout le pays ce vendredi 18 mai. La majorité des téléspectateurs affirment que la suite est plus intelligente et plus drôle que l'original, un exploit presque impossible étant donné que la majorité des suites sont nulles et que l'original était si bon.

L'autre point à retenir de la projection était le buzz autour d'une scène post-crédit qui a fait rire les gens.





Deadpool 2 présenterait non pas une mais quatre scènes bonus dans son générique de fin, aucune plus scandaleuse que la cinquième, qui a été coupée du film après avoir mis certaines pensées mal à l'aise lors des projections en avant-première.

Puisque la scène a été coupée, expliquer la scène ne constitue pas un spoil. Donc pas de menaces de mort dans mes DM s'il vous plaît.

La scène se déroule comme suit, selon Jeremy Conrad de MCU Cosmic :

Deadpool dans une salle pour nouveau-nés. Debout à côté d'un berceau avec une étiquette de nom qui dit A Hilter. Il fait des allers-retours pour le faire. Un bébé pleure et il dit, Tais-toi Ira, tu me remercieras un jour !. Finalement, il y va, puis le POV de bébé Hitler alors que Dreadpool l'étrangle.

Si vous êtes impatient et que vous voulez savoir ce qui se passe dans les quatre autres scènes post-crédit, Conrad les détaille ici . J'ai regardé et ils sont hilarants. Je suis aussi le gamin qui se faufile au milieu de la nuit la veille de Noël, ouvre quelques cadeaux et les reconditionne. Désolé, pas désolé maman.