La saison 1 de la série 'Le Seigneur des Anneaux' d'Amazon est déjà l'émission la plus chère jamais réalisée

le Seigneur des Anneaux

Warner Bros.


Amazon Prime Video est un service de streaming fascinant. Tout d'abord, son UX est un désastre absolu - l'interface de Prime Video fonctionne comme si elle avait dix ans. Cela ressemble plus au site Web d'Amazon qu'à Netflix ou Hulu. Juste un gâchis.

Amazon Studios, en revanche, est largement, et sans surprise, couronné de succès. Ils ont soutenu des drames de prestige tels que Manchester au bord de la mer et ont créé des hits massifs comme Les garçons . ils viennent de sortir À venir 2 Amérique et avoir le thriller Tom Clancy mettant en vedette Michael B. Jordan Sans Remords devrait sortir plus tard ce mois-ci.





Et pourtant, malgré tout cela, j'imagine que vous auriez du mal à trouver quelqu'un qui considère Prime Video comme l'un de ses 3 meilleurs services de streaming préférés, et cela est probablement dû à son manque de véritable méga-hit ( Les garçons y arrive mais n'est toujours pas un Jeu des trônes , Choses étranges niveau de réussite).

Cela est susceptible de changer très bientôt, cependant, car Prime Video est absolument, époustouflant le Seigneur des Anneaux la série devrait faire ses débuts plus tard en 2021. Quelle est l'ampleur, demandez-vous? La première saison à elle seule a coûté 465 millions de dollars à produire, ce qui en fait facilement la saison la plus chère d'une série télévisée jamais réalisée. Pour le contenu, la dernière saison de Jeu des trônes disposait d'un budget d'environ 100 millions de dollars.



Amazon dépensera environ 650 millions de dollars néo-zélandais – 465 millions de dollars américains – pour la première saison de l'émission uniquement. C'est bien au-dessus des précédentes estimations rapportées qui évaluaient le drame fantastique à un coût déjà record de 500 millions de dollars pour plusieurs saisons de la série.

Ce que je peux vous dire, c'est qu'Amazon va dépenser environ 650 millions de dollars rien que pour la première saison, a déclaré à Morning Report Stuart Nash, ministre néo-zélandais du Développement économique et du Tourisme. C'est fantastique, ça l'est vraiment… ce sera la plus grande série télévisée jamais réalisée.

Les chiffres ont été publiés dans le cadre de la loi sur l'information officielle du gouvernement néo-zélandais et initialement rapportés par le point de vente néo-zélandais Stuff. Les documents ont également confirmé le projet du studio de filmer potentiellement cinq saisons en Nouvelle-Zélande – ainsi que des séries dérivées possibles, non encore annoncées. [passant par THR ]



Voici le synopsis officiel de la série, qui se déroule des milliers d'années avant les événements de la le Seigneur des Anneaux films, via Prime Video :

La prochaine série d'Amazon Studios présente pour la toute première fois sur les écrans les légendes héroïques de l'histoire légendaire du deuxième âge de la Terre du Milieu. Ce drame épique se déroule des milliers d'années avant les événements de J.R.R. Le Hobbit et Le Seigneur des Anneaux de Tolkien, et ramènera les téléspectateurs à une époque où de grandes puissances ont été forgées, des royaumes sont devenus glorieux et sont tombés en ruine, des héros improbables ont été testés, l'espoir ne tient qu'aux fils les plus fins et aux plus grands. méchant qui n'a jamais coulé de la plume de Tolkien a menacé de couvrir tout le monde dans les ténèbres. Commençant à une époque de paix relative, la série suit un ensemble de personnages, à la fois familiers et nouveaux, alors qu'ils affrontent la réémergence tant redoutée du mal sur la Terre du Milieu. Des profondeurs les plus sombres des Monts Brumeux, aux forêts majestueuses de la capitale des elfes de Lindon, au royaume insulaire à couper le souffle de Númenor, aux confins de la carte, ces royaumes et personnages se tailleront des héritages qui perdureront longtemps après ils sont partis.

Pour le moment, la série n'a pas de date de sortie officielle. Quant au casting, il est en grande partie composé de talents inconnus (ce qui n'est pas un diss, juste un constat) : Cynthia Addai-Robinson, Maxim Baldry, Ian Blackburn, Kip Chapman, Anthony Crum, Maxine Cunliffe, Trystan Gravelle, Lenny Henry et plus.

Abonnez-vous et écoutez notre podcast sur la culture pop, le Podcast post-crédit, et suivez-nous sur Twitter @PostCredPod

( Pomme | Spotify | Google Podcasts | Agrafeuse | Ancre )