7 personnages historiques que vous ne croirez pas avoir eu des MST

personnages historiques std

Nous aimons considérer les MST comme un fléau moderne, mais pendant des siècles, l'homme a lutté contre le feu en bas.On pense que les MST ont en fait été ramenées en Europe par Colomb et son équipage après leur voyage fatidique vers le Nouveau Monde, et qu'au XVIIIe siècle, on estimait qu'environ 15 % de la population mondiale avait la syphilis.

Il n'est donc pas surprenant que certains personnages historiques assez célèbres aient terminé avant de toucher les draps. Certains d'entre eux vous surprendront probablement - au moins un est certainement choquant - tandis que d'autres peuvent simplement confirmer ce que vous soupçonniez déjà, mais la seule chose que les sept personnages historiques suivants ont en commun est qu'ils avaient tous une MST.





7. Henri VIII

Henry VIII est peut-être le dégénéré le plus célèbre de l'histoire, donc si un personnage historique devait finir par avoir besoin de grandes quantités de pénicilline, vous penseriez que ce serait lui. Et vous auriez raison, alors que le vieux Hank a fini par se frayer un chemin jusqu'à un combat contre la syphilis, et comme c'était le début du XVIe siècle, ils ne pouvaient pas faire grand-chose pour lui à part la prière, les sangsues et peut-être la brûlure quelques sorcières sur le bûcher. Malheureusement, Henry a probablement transmis sa syphilis à tous ses enfants – son fils et héritier, le roi Édouard VI, est presque certainement mort jeune de la syphilis héréditaire – mais bon, au moins aucun d'entre eux n'a été attrapé par des paparazzi avec leurs culs pendants. Je suppose que c'était juste un âge plus digne.

6. Al Capone

Peut-être le mec le plus méchant de l'histoire américaine, Al Capone n'a pas été abattu sous une pluie de balles comme un cow-boy du Far West. Non, il s'est fait avoir par deux choses : les impôts et une bite errante. Vraiment, il était le plus américain de tous les hors-la-loi. Il a contracté la syphilis alors qu'il était jeune G et a réussi à garder la maladie à distance avant d'être arrêté pour évasion fiscale, mais une fois dans le slammer, Capone a pratiquement abandonné pendant que la maladie mangeait son cerveau, le laissant pratiquement impotent. Cela l'a finalement tué juste après son 48e anniversaire, ce qui, j'en suis sûr, fait de lui un héros comme Ryan White.



5. Beethoven

Beethoven

Cela peut sembler un peu surprenant, mais n'oubliez pas que Beethoven était un musicien et à peu près la rock-star de son époque. Si vous ne me croyez pas, regardez-le pleurer sur Bon Jovi's Glissant lorsqu'il est mouillé dans L'excellente aventure de Bill & Ted . Quoi qu'il en soit, le mec savait faire la fête, et à l'époque, il était un associé connu de prostituées. En gros, c'était Charlie Sheen, d'accord ? Son diagnostic a été discuté au fil des ans, mais même son propre médecin a déclaré que Beethoven avait la syphilis et il a été supposé que c'est ce qui lui a fait perdre l'audition. Ils ont essayé de le traiter avec du mercure parce que les médecins étaient des idiots, et évidemment cela n'a pas très bien fonctionné, mais je suppose que cela fait partie de cette vie de rock star.

4. Napoléon

Napoléon est mort du poison à l'arsenic, et comme l'arsenic était (de façon insensée) considéré comme un traitement contre la syphilis à l'époque, les gens ont relié les points au cours des siècles qui ont suivi. Qu'en est-il de ces traitements? Mercure, arsenic… Je suis surpris qu'ils n'aient pas simplement essayé de brûler la syphilis avec un cathéter enflammé. Dans le cas de Napoléon, il a probablement compris ce que l'enfer, et a juste pris le poison. Après tout, au moment de sa mort, il avait été exilé sur une île isolée et il n'y avait probablement rien d'autre à faire que d'échanger des maladies avec les crabes de mer.



3. John F. Kennedy

Allez, il n'y a aucune chance que tu sois surpris par ça, n'est-ce pas ? En fait, je serais plus choqué si JFK n'a pas avoir une MST. Après tout, c'est un mec qui a fait ressembler Bill Clinton à un fermier amish en ce qui concerne le jeu de cul écrasant. Naturellement, alors, il y a quelques histoires sur JFK et les MST. Le meilleur vient du légendaire acteur britannique, David Niven, qui a affirmé via l'auteur Graham Lord dans la biographie autorisée de Niven que lors d'une fête sur un bateau, JFK s'est glissé sous les ponts avec la femme mannequin de Niven et, euh, s'est glissé sous ses ponts et lui a donné une MST. . Je vais deviner des crabes, juste parce que c'est probablement le plus drôle, mais connaissant JFK, c'était probablement un hybride mutant de 19 MST différentes, et chaque petit virus parlait probablement avec son accent ridicule. Mais bon, c'est pourquoi il est le symbole de la force et de l'innocence américaines. Attendez…

2. Adolf Hitler

Certains ont fait valoir qu'il était tout simplement trop commode de qualifier Hitler de fou syphilitique parce que, eh bien, pourquoi pas ? Autant prétendre qu'il avait la syphilis. Probablement des verrues anales aussi. Vous ne pouvez pas assez diffamer le mec. Mais il existe de réelles preuves qu'Hitler avait vraiment la syphilis. Ses épisodes délirants et délirants et maniaques - en particulier vers la fin de sa vie - sont cohérents avec ceux d'un patient atteint de syphilis en phase terminale. Là encore, cela aurait pu être simplement parce qu'Hitler était un connard. Mais il souffrait également de démangeaisons constantes, de paralysie, de maux d'estomac et d'insomnie chronique, qui peuvent tous être trouvés chez les patients atteints de syphilis avancée. Le plus accablant, cependant, était que le médecin choisi par Hitler était un expert et un spécialiste de la syphilis. Les rumeurs de sa maladie ont été largement cachées, mais lorsque de faibles rumeurs ont circulé selon lesquelles le Führer souffrait de cet amour brûlant, cela a été imputé à une liaison avec une prostituée juive. Naturellement.

1. Abraham Lincoln

Abraham Lincoln

Quoi ? Je sais, je suis choqué aussi, mais apparemment, le vieil honnête Abe souffrait d'une MST, et pas de n'importe quelle MST, mais de la syphilis. La preuve vient de l'ami et partenaire juridique de longue date de Lincoln, William Hearndon, qui a affirmé que Lincoln lui avait dit qu'il s'était probablement tout cru dans une femme et qu'il avait attrapé la maladie dans les années 1830, à l'époque où il n'était qu'un mec vraiment moche dans la lutte. . Comme d'autres mecs laids dans la lutte, je suppose qu'il s'est fait baiser parce qu'elle avait pitié de lui. Mais à part cette confession étonnante, il y a aussi des preuves que Lincoln prenait des pilules de mercure, tout comme Beethoven, jusqu'aux années 1860, et il y a une montagne de preuves que sa femme, Mary Todd Lincoln, a été tuée par la syphilis et que le couple a perdu plusieurs enfants en bas âge à cause de la maladie. Tout cela est très controversé parce que, bien sûr, c'est le cas, mais franchement, je pense que cela humanise Lincoln et nous rappelle à tous que même les plus grands peuvent en subir les conséquences s'ils ne concluent pas cette merde.

EN RELATION:

8 personnages historiques qui ont consommé de la drogue

9 personnages historiques qui pourraient être des méchants de Bond

7 personnages célèbres qui n'ont jamais existé

Image de John F. Kennedy : Wikimedia Commons
Image de Beethoven : Wikimedia Commons
Image d'Abraham Lincoln : Wikimedia Commons